Le regard pour guide

Le regard pour guide

Les Primitifs Flamands

La révolution picturale qui s'opère dans les anciens Pays-Bas à partir des années 1420, dans une phase tout à fait parallèle à la Renaissance florentine, témoigne par sa diffusion des liens diplomatiques et économiques comme des échanges artistiques qui u

Elle se caractérise par un langage illusionniste qui, en rupture avec l'esthétique précieuse et sophistiquée du gotique international, instaure une vision plus immédiate du monde physique. Trois peintres en donnent, chacun, une interprétation personnelle. D'abord, Robert Campin, ensuite, Jan van Eyck, au service du duc de Bourgogne dès 1425 mais installé à Bruges, travaillant une approche plus contemplative qui capte la vibration lumineuse propre à chaque objet, enfin, Rogier van der Weyden (vers 1400-1464), installé à Bruxelles et qui devient à la mort de Jan van Eyck le peintre le plus apprécié de la cour, et qui constitue une véritable synthèse de ses aînés, dans un registre plus dynamique. Leur art, apprécié pour la technique à l'huile et le caractère minutieux de la représentation, se diffuse ainsi au fil du siècle dans les cours de l'Europe septentrionale et impose son naturalisme et sa lumière subtile.

 

Coût de la visite guidée: 180 €