Cheminer d’un monde à l’autre

Cheminer d’un monde
à l’autre

Le Portrait

Cette conférence analyse la manière dont l’art du portrait s’est perpétué jusqu’à nos jours à travers quelques grandes étapes essentielles de son évolution dans l’histoire de la peinture.

Sans doute l’un des genres les plus complexes de l’histoire de la peinture occidentale, du Moyen Age à l’ère moderne, la représentation des individus a suivi un itinéraire riche d’implications sociales, philosophiques, et psychologiques, étroitement imbriquées avec l’histoire de la pensée et de la littérature. Le portrait a de tout temps inspiré l’imagination créatrice des artistes, en stimulant entre autres le désir de perpétuer la mémoire. Selon les types, les portraits croisent le goût des collectionneurs, le faste des cours, la glorification du pouvoir, l’évolution des canons de la beauté, l’exaltation des vertus, le sentiment de la vie et de la mort, la mémoire, l’allégorie, les mouvements de l’âme…bref, une extraordinaire variété de fonds, qui rejoint la diversité de la forme. Quoiqu’il en soit le portrait détient un pouvoir intemporel, car l’image peinte est immortelle ; au souvenir s’ajoute la vraisemblance, ainsi que l’aptitude à représenter l’intériorité en plus de l’apparence superficielle.

 

Coût de la prestation: à partir de 240 € (en fonction du lieu de l'intervention)