Cheminer d’un monde à l’autre

Cheminer d’un monde
à l’autre

Reflets d’eau, de Monet à Signac

Les Impressionnistes trouvèrent dans l'eau le thème idéal pour mener à bien leurs recherches picturales :

Coups de pinceau fragmentés, couleurs juxtaposées, touches rapides, vont traduire les reflets sans cesse mouvants à la surface des eaux, capter la lumière changeante et la fugacité de l'instant. Posant leur chevalet sur les plages, sur les quais de la Seine, ou près des guinguettes, la nouvelle génération d’artistes réunis autour de Monet, Pissarro et Sisley tentent de capter l’impossible : saisir l’éphémère ! Ces mêmes thèmes seront exploités par les artistes néo-impressionnistes :  à la fin du 19ème siècle, l’eau devient un thème pictural à part entière, faisant souffler une brise de modernité dans les Salons académiques.

 

Coût de la prestation: à partir de 240 € (en fonction du lieu de l'intervention)