Cheminer d’un monde<br /> à l’autre

Cheminer d’un monde
à l’autre

Van Gogh et le Japonisme

La référence au Japon est un code de lecture reconnu de l’œuvre de Van Gogh. A partir de 1887, il s'agit pour l'artiste d'une vraie logique de choix, tant pour le cadrage de ses tableaux, ses sujets, ou encore le parti-pris de la lumière et des couleurs.

Si sa référence majeure est le peintre d'estampes Hiroshige, les allusions au grand Hokusai apparaissent aussi régulièrement dans ses toiles. Van Gogh illustre ainsi parfaitement le courant du "Japonisme"  de la seconde moitié du XIXème siècle : un phénomène esthétique, plus qu'une mode, qui bouleverse la création en profondeur pendant plusieurs décennies. L'influence des arts du Japon sur les peintres, architectes, sculpteurs, designers, ornemanistes et manufacturiers, remet en question les fondements de l'art académique occidental, invente un nouveau regard sur le monde et inspire la naissance d'une avant-garde artistique révolutionnaire. 

Coût de la prestation: à partir de 250 € (en fonction du lieu de l'intervention)