Cheminer d’un monde à l’autre

Cheminer d’un monde
à l’autre

Andy Warhol et le Pop Art

Dans les années 50, les artistes Pop s’amusent à manipuler les images fournies par les médias - publicité, BD et photographie.

Ils prennent appui sur les objets ordinaires et la culture de masse afin de mettre en lumière les fondements de la société de consommation, et de démontrer à quel point la culture matérialiste d'après-guerre se trouve saturée de ses propres productions. Aussi encensé que critiqué, Andy Warhol s’impose sans conteste comme leur leader : il fait feu de tous les emblèmes de l’American way of life, de la bouteille de Coca-Cola à Marylin Monroe, en passant par Jackie Kennedy,  afin d’afficher la chute de la culture savante au profit d’une nouvelle esthétique du « produit ». Une démarche qui aura permis d’abolir les frontières entre Beaux-Arts et culture populaire. 

 

Coût de la prestation: à partir de 250 € (en fonction du lieu de l'intervention)